L’Institut Jean Vigo lance un appel à projets !

L’Institut jean Vigo recherche un(e) artiste pour initier un travail autour des films amateurs de sa collection. Ce travail aura pour objectif de mener une réflexion sur les films amateurs et l’archive, construire un projet (film, installation, …), accompagner ce projet auprès des publics de l’institut Jean Vigo et le présenter lors d’une séance de restitution.

Préambule

L’Institut Jean Vigo, Cinémathèque euro-régionale de Perpignan, mène depuis plusieurs années un projet de collecte, numérisation et valorisation des films amateurs (films de famille, institutionnels, publicité, …). Ce projet intitulé Mémoire Filmique du Sud, conçu avec la Cinémathèque de Toulouse, a permis de faire émerger une véritable mémoire filmique régionale que l’Institut Jean Vigo diffuse sur un site dédié (www.memoirefilmiquedusud.eu) et lors de séances décentralisées sur l’ensemble du territoire de la région Languedoc-Roussillon.

Le projet

En 2014/2015, l’Institut Jean Vigo aura le plaisir d’accueillir un artiste autour d’un projet sur l’archive. Il s’agit de permettre à un artiste de travailler sur nos archives, de proposer une vision sur l’archive et de partager ce travail avec le public de Perpignan et de la région lors de temps de rencontres et de restitutions.

Les cinéastes et l’archive entretiennent des liens étroits et enrichissants. De nombreux cinéastes travaillent cette archive comme une matière vivante et la réinvente. Cette pratique ne concerne pas seulement des cinéastes mais déborde sur les arts visuels où de nombreux artistes utilisent les films amateurs pour des montages, films ou installations.

Il s’agit de proposer à un(e) artiste de travailler sur les archives de l’Institut Jean Vigo et d’apporter un point de vue artistique sur ces films récupérés dans le cadre de l’appel « Ne jetez pas vos films ». Beaucoup de cinémathèques ou de Pôle images ont initié ce travail de valorisation des archives en donnant la possibilité à un artiste de créer, détourner, remonter à partir d’une commande. Des cinéastes et artistes utilisent l’archive comme matière pour leur création : Arnaud des Pallières (Diane Wellington, Poussières d’Amérique), Henri-François Imbert (No pasaran, album souvenir), Ariane Doublet (Jour d’été), Yervant Gianikian et Angela Ricci Lucchi (Pays barbare)…

Ce projet sera organisé en lien avec le travail que nous menons en direction des sections cinéma des lycées partenaires. La présence d’un artiste au sein de l’Institut Jean Vigo, dans les classes partenaires et lors de soirées spéciales nous permettra de toucher l’ensemble de ces publics.

Durée du projet : 4 à 6 mois

Les modalités

Envoyer une note d’intention ainsi qu’un CV avant le 25 juillet à

Institut Jean Vigo
Projet Mémoire filmique du sud
1 rue Jean Vielledent
66000 Perpignan
Renseignements : 04 68 34 09 39

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.