L’événement Clouzot : 2 films et une ciné-conférence

Personnalité clivante, temporairement interdit de tournage à la Libération (d’aucuns jugeaient son film Le Corbeau anti-français), accusé de malmener ses interprètes Henri-Georges Clouzot a réalisé quelques films qui restent dans toutes les mémoires : Quai des Orfèvres, le Salaire de la peur, les Diaboliques…

Ghislaine Gracieux, coordinatrice de l’événement « Le Mystère Clouzot »  est invitée par l’Institut pour une ciné-conférence.

Mardi 12 décembre 19h30 : La Vérité d’Henri-George Clouzot, FR., 1961, 2h04

Int : Brigitte Bardot, Sami Frey, Paul Meurisse…

Dominique Marceau, une jeune femme particulièrement séduisante, est jugée en assises pour le meurtre de son amant Gilbert Tellier. Au cours des audiences, le véritable visage de l’accusée se dessine peu à peu.

 

Jeudi 14 décembre 18h30 : Ciné-Conférence « L’événement Clouzot » par Guislaine Gracieux

Jeudi 14 décembre 19h30 : Brasil  d’Henri-Georges Clouzot, FR., 10mn

Film inédit qui préfigure le documentaire que Clouzot souhaitait tourner au Brésil à l’occasion de son voyage de noces.

Miquette et sa mère d’Henri-Georges Clouzot, FR., 1950, 1h26

Int : Danièle Delorme, Louis Jouvet, Bourvil…

Miquette Grandier aide sa mère à exploiter un bureau de tabac dans une petite ville de province, tout en rêvant de théâtre. Trois hommes ont leur regard sur elle : le marquis de la Tour Mirande, légèrement sur le retour, son jeune neveu, Urbain, amoureux transi, et Montchablon, vieux comédien en tournée. Par dépit amoureux, Miquette, accompagnée du marquis, part pour Paris pour y faire du théâtre… Clouzot dans un genre inhabituel pour lui, la comédie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.