Festival Justice et cinéma, en partenariat avec le Tribunal de Grande Instance de Perpignan et l’Inspection académique des Pyrénées-Orientales.

Une semaine de projections scolaires et publiques de films à thématiques judiciaires, présenté par des juges et avocats.

 

Mardi 13 février à 19h30

Du silence et des ombres (To Kill a Mockingbird) de Robert Mulligan, USA, 1963, 2h09

Int : Gregory Peck, Brock Peters,  Mary Badham, Philip Alford…

En 1932, à Maycomb, une petite ville de l’Alabama, l’avocat Atticus Finch, veuf, élève seul son fils, Jem, et sa fille, Scout. Le temps d’un procès, ces deux enfants vont faire l’expérience douloureuse du monde des adultes, qui comporte peu de figures aussi nobles que leur père. Atticus défend, seul contre tous, un ouvrier noir accusé du viol d’une Blanche.
Un Oscar mérité pour Gregory Peck et une superbe adaptation du roman de Harper Lee, Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur.

En partenariat avec la Ligue des Droits de l’Homme 66.

Jeudi 15 février à 19h30

Court (en instance) de Chaitanya TAMHANE, Inde, 2014, 1h54

Int : Vira Sathidar, Vivek Gomber, Geetanjali Kulkarni, Pradeep Joshi…

Le corps d’un ouvrier du traitement des eaux de la ville est retrouvé dans une bouche d’égout à Bombay. Narayan Kamble, chanteur folk et contestataire, est alors arrêté en plein concert, accusé d’avoir incité l’homme au suicide par l’une de ses chansons politiques et incendiaires. Un procès se met en place et s’enlise, de plus en plus labyrinthique et absurde. La cour de justice devient la caisse de résonance des tiraillements et des archaïsmes de l’Inde contemporaine.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.