Cycle La Mer au cinéma

4 films en écho à l’exposition événement « Aventures Maritimes, le cinéma s’affiche »

31 mai – 14 juin 2018

 

La mer a toujours été source d’inspiration cinématographique. A l’occasion de l’exposition que l’Institut Jean Vigo et la Cinémathèque de Toulouse présentent tout l’été à Collioure, la saison de l’Institut se clôturera par une mer dans tous ses états : en compagnie de monstres marins M.A.L. : Mutant aquatique en liberté, film de genre où une sorte de crabe géant est dérangé par des essais atomiques. Un film recommandé aux aquaphobes.

Avec le magnifique mélodrame de Jean Grémillon Remorques, (le mardi 5 juin à 19h30) ce sont les marins brestois qui sont à l’honneur. Une histoire d’amour fou avec ce dilemme entre la passion et l’amour sage plus une troisième prétendante : la mer. Nous partirons également dans les îles avec Tabou, ( mardi 12 juin à 19h30) dernier chef-d’oeuvre de F.W. Murnau ou deux jeunes amants maudits offrent à l’image leurs corps à la sensualité époustouflante. Bouleversant aussi en suivant ce garçon déchiré par le chagrin affronter les vagues pour rattraper le bateau de sa bien-aimée. Enfin, c’est avec un ersatz du commandant Cousteau accompagné d’une équipe de doux dingues que nous découvrirons La Vie aquatique (jeudi 14 juin à 19h30) selon Wes Anderson. Le réalisateur fabrique un univers régressif et ultrastylisé. Des combinaisons en lycra bleu à la faune et la flore, tout semble sorti d’un coffre à jouets. « L’aquacinéaste » cultive la loufoquerie atone, avec un sens aigu de la litote et le jeu très pince-sans-rire des acteurs.

Ce cycle est construit en écho à l’exposition Aventures Maritimes, le cinéma s’affiche, du 9 juin au 16 septembre au Château royal de Collioure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.