L’Institut Jean Vigo reçoit Eric Judor !

Jeudi 8 octobre dès 18h, Eric Judor rencontrera le public et présentera deux épisodes de la série Platane et le film de Quentin Dupieux, Steack.

Passionné par le comique, Éric Judor viendra parler des films et des auteurs qui l’ont inspiré : des Marx Brothers au plus célèbre des duos burlesques, Laurel et Hardy, en passant par le maître incontesté, Peter Sellers. Éclats de rire, absurde, non sens sont au programme de cette journée «Éric sans Ramzy».

18h : Platane d’Éric JUDOR, France, 2011/2013, 24 épisodes de 33 minutes

Après avoir heurté un platane lors d’un accident de la route, Éric tombe dans le coma pendant un an. À son réveil, il découvre que Ramzy a continué sans lui la suite de la série H, intitulée HP, grâce à laquelle il est devenu une star. Autodérision, “non- sense” british et pléiade de stars dans leurs rôles. La série créée et interprétée par Éric Judor décape. Éric Judor, le vrai, s’offre un « ego trip » tordant, sous l’influence des meilleures comédies anglo-saxonnes. Une série moderne et futée, où la fiction joue avec la vie réelle et en livre une vision disjonctée.

19h : rencontre avec Éric Judor

20h : Steack de Quentin Dupieux, France, 2006, 1h25

Georges est le souffre-douleur de ses camarades de classe. Un jour, il craque et les mitraille. Son meilleur et seul ami Blaise est accusé à sa place et condamné à 7 ans d’internement dans un hôpital psychiatrique. Steak est loin d’être le genre de comédie potache auquel le duo comique nous avait habitués. Antithèse de tout ce que la comédie française propose aujourd’hui, Steak mérite vraiment l’appellation d’ovni. Mettant constamment mal à l’aise, très drôle à sa manière barrée, Steak stigmatise tous les travers de l’Amérique (tueries scolaires, rapts d’enfant, obsession de la plastique, antitabagisme fanatique) sans jamais avoir l’air de tenir un autre discours qu’un gros foutage de gueule sur la crétinerie ambiante.

La rencontre est organisée avec le concours de la DRAC Languedoc-Roussillon

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.