Wim Wenders, Jim Jarmush mais aussi Arnaud Desplechin, ce sont près de 50 films de cinéastes connus et moins connus que l’Institut Jean Vigo vient de récupérer, avant qu’ils ne soient détruits, passage au numérique oblige. Parmi ce lot, des films d’horreur qui viendront alimenter la programmation des jeudis de l’angoisse, des curiosités venant de pays éloignés. Un grand merci au distributeur Bac films.

Et à bientôt dans la salle Marcel Oms pour découvrir ces pépites !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.