La cinémathèque idéale

Première séance ce Dimanche 28 octobre !

 

6 films, 6 dimanches, les grands chefs-d’œuvre du cinéma

 Participer à la construction d’une histoire du cinéma, sans cesse renouvelée, est l’une des missions d’une cinémathèque.

L’Institut Jean Vigo lance un nouveau rendez-vous, la cinémathèque idéale. Non pas une injonction à voir des chefs d’œuvre immobiles mais une proposition de découvrir ou revoir les films qui ont marqué l’histoire du cinéma.

Des films dont on connaît l’existence, qui font partie de notre histoire collective mais qu’on n’a pas vus depuis des décennies ou que l’on n’a jamais vus.

Au moment où la presque totalité des films est consultable sur nos ordinateurs, nous vous proposons de voir ou revoir, ensemble, dans une salle de cinéma, sur grand écran, les grands moments de l’histoire du cinéma et de nous construire une cinéphilie commune.

28 octobre à 16h :  Senso

Luchino Visconti, Italie, 1954, 1h55

En 1866, la Vénétie est sous le joug de l’occupant autrichien. La comtesse Livia Serpieri est de ceux qui s’opposent avec vigueur à cette mainmise étrangère. Jusqu’au jour où elle s’éprend violemment d’un jeune lieutenant autrichien…
Pour Jean Tulard « l’un des plus beaux films de l’histoire du cinéma. Du grand opéra, une page de l’unité italienne reconstituée avec le soin d’un antiquaire, une passion dévorante et tragique …

 

25 novembre à 16h : Il était une fois dans l’Ouest
Sergio Leone,  USA/Italie, 1968, 2h45

16 décembre à 16h : Le Mépris
Jean-Luc Godard, France, 1963, 1h43

27 janvier à 16h : Les 7 samouraïs
Akira Kurosawa, Japon, 1954, 2h43  

24 février à 16h : French Cancan
Jean Renoir, France, 1954, 1h42

24 mars à 16h : Shining
Stanley Kubrick, USA/UK, 1980, 2h26

Toutes les séances de la cinémathèque idéale seront suivies d’un apéro du Marabouthé. Le salon de thé/restaurant de la place des Poilus, se déplace à la cinémathèque pour proposer un grignotage à prix doux.

Tarif 6€, 4€ Tarif Réduit, Salle Marcel Oms, Arsenal, 1, rue Jean Vielledent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.