Marseillais, et cinéphile, monté à Paris, Emmanuel Mouret intègre la Fémis et son film de fin d’études, Promène-toi donc tout nu ! (1999) mérite d’être projeté en salles. Ses longs-métrages suivants s’inscrivent dans la tradition du marivaudage, d’une réflexion sur « l’obstination amoureuse et la malléabilité du coeur », mais y intègrent un personnage candide et maladroit, qui peut à l’occasion devenir carrément burlesque. Une autre vie (2013) marque une rupture avec les films précédents et s’infléchit vers le mélodrame.

La leçon de cinéma propose à Emmanuel Mouret de réagir sur des extraits de ses propres films et ceux d’autres réalisateurs afin de faire découvrir au public la singularité de son univers cinématographique.

Rendez-vous jeudi 26 mars à 16h au Palais des Congrès, salle Jean-Claude Rolland.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.