C’est donc le film La peur de Damien Odoul qui a remporté le prix Jean Vigo 2015 !

“Pour sa façon de filmer la folie de la guerre comme un théâtre de la cruauté. Une traversée des enfers dans un film où s’accordent l’expérimentation cinématographique et la fureur politique. Pour le parcours obstiné de son auteur.” Agnès Varda (qui a remis ce prix à Damien Odoul)

Vous trouverez une biographie de Damien Odoul ici

La peur est une libre adaptation du roman éponyme de Gabriel Chevalier.

L’écrivain Gabriel Chevallier  relate dans « La peur », récit autobiographie, sa terrifiante expérience de « poilu » pendant la Première Guerre mondiale, durant l’intégralité du conflit. Ce livre publié en 1930 puis retiré de la vente en 1939 en raison de la nouvelle entrée en guerre contre l’Allemagne, fut enfin réédité en 1951 et est désormais disponible aux éditions Le Dilettante et en Livre de Poche. Dans son adaptation très personnelle, entre hyperréalisme et hallucinations cauchemardesques Damien Odoul a conservé le point de vue de Gabriel, jeune soldat mobilisé en 1914, qui va connaître l’enfer des tranchées.

Ce film est à découvrir jeudi 18 juin à 19h10 à l’Institut Jean Vigo !

La séance se terminera par un repas tiré du sac !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.