Description de l'évènement

Robert GUÉDIGUIAN, France, 1995, 1h40
Scénario : R. Guédiguian, Jean-louis Milesi – Photo : Bernard Cavalié – Interprètes : Ariane Ascaride, Gérard Meylan, Jacques Boudet, Jean-Pierre Darroussin, Jacques Gamblin, Pascale Roberts…
A Marseille, le cabaret le Perroquet bleu compte ses derniers clients, tous des habitués devenus avec les années membres d’une sorte d’une tribu informelle. Aux côtés des patrons, Josépha et José, il y a otto, un ancien légionnaire, Jaco et Patrick, deux chômeurs, Marie-Sol, la sœur de José et la femme de Patrick. le Perroquet bleu est leur ultime refuge. « Robert Guédiguian est un cinéaste de quartier : une espèce en voie de disparition. Il filme ce qui le “fonde” (…) des paysages indéfinis : des hypermarchés à la lisière de la ville ; des chemins de traverse poussiéreux, bordés de grillages ; des ruelles désertées. Tous ces lieux, a priori insignifiants, sont ici regardés avec amour : ils en deviennent beaux. Pour les personnages, c’est la même chose. José, Josépha, Patrick, Marie-Sol, Papa Carlossa et Jaco, on les cite tous parce que tous comptent ici, n’ont rien d’extraordinaire. D’ailleurs, parler de personnages ne convient pas. Ils existent avec leur trivialité et leur spontanéité bien au-delà du film, du scénario lui-même.» (Télérama)

a-la-vie-a-la-mort-03-g

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.