Description de l'évènement

Peter JACKSON, Nouvelle-Zélande, 1992, 1h44, VF

Lionel Cosgrove, un jeune homme timide flanqué d’une mère envahissante, fait la connaissance de la belle Paquita, dont il tombe amoureux. Ce qui n’est pas du goût
de sa chère maman, bien décidée à gâcher cette relation. Alors qu’elle espionne l’un de leurs rendez-vous galants au zoo, cette dernière est mordue par un singe-rat de
Sumatra. Succombant à ses blessures, elle se transforme alors en zombie cannibale et contamine peu à peu la ville. Seul Lionel peut stopper l’invasion…
Après avoir fait ses classes sur Bad Taste, Peter Jackson remet le couvert avec Braindead et élève son art à la puissance mille. Ce spectacle barré et copieusement sanglant brille par son inventivité : ici le gore est employé à des fins purement (ré)créatives, non pas pour les frissons mais pour le plaisir des yeux. L’humour omniprésent, jamais potache, contribue à l’équilibre de l’oeuvre et s’avère lui aussi systématiquement ingénieux. Délicieusement généreux, génialement taré et brillamment dégueulasse !

Sc. : P. Jackson, Stephen Sinclair, Frances Walsh ; Image : Murray Milne ;
Int. : Timothy Balme, Diana Penalver, Elizabeth Moody, Ian Watkin…

Copie issue des collections de l’Institut Jean Vigo

Dans le cadre des jeudis de l’Angoisse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.