Description de l'évènement

Jacques CONSTANT, France, 1939, 1h38
Sc.: J. Constant. Int.: Alice Field, Gabriel Gabrio, Paul Azaïs, Sylvia Bataille…

Drame sentimental tourné à Noyon en 1939. Dans une petite ville fluviale de Picardie, des ouvriers, logés dans des baraquements, le campement 13, travaillent à la construction de bateaux. L’apparition de Greta va jeter Ie trouble dans la petite communauté. Trahison, cynisme et désespoir sur fond de misère sociale… Le film Campement 13 appartient à la veine du ‘’réalisme poétique’’ français des années trente, qui correspond aux débuts du cinéma sonore. Se détachant de l’esthétique imposée par le cinéma muet, la caméra devient, dans les premiers films sonores, un appareil d’enregistrement, dégagé de toute volonté expressionniste. Les premiers films “parIants” deviennent ainsi le reflet des aspirations populaires en éveil dans la France des années 1930 et tirent de la description directe de la réalité sociale une poésie puissante et sombre.

« Voici un grand film injustement méconnu, sur la voie du cinéma réaliste, d’un scénariste de réputation sulfureuse, auteur de plusieurs projets avortés. Campement 13, réalisé en décors naturels, raconte son propre tournage, ses accidents, et la douleur dans laquelle il a vu le jour. Des dialogues teintés d’un humour acide, une mise en scène sans effets, des interprètes sobres. Une œuvre à redécouvrir.» (Éric Le Roy, Guide des films)

CARTE BLANCHE AUX ARCHIVES FRANÇAISES DU FILM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.