Description de l'évènement

Stagecoach

John Ford, USA, 1939, 1 h 37

Sorti en 1939 après maintes difficultés à trouver un financeur, La chevauchée fantastique de John Ford, transposition américaine de la nouvelle Boule de Suif de Guy de Maupassant, allait connaître un succès retentissant et permettre au genre western de retrouver un second souffle qui le lancera vers son âge d’or pour les deux décennies à venir. Cette épopée en diligence (le « stagecoach » du titre original) est un film exemplaire à maints égards, proche de la perfection dans sa facture. Historique, il donne à John Wayne son premier grand rôle dans le cinéma de Ford sous les traits de « Ringo Kid », bandit au grand coeur. Social, il offre une analyse subtile et caustique des rapports sociaux à travers le microcosme de la diligence où se concentre l’action. Géographique enfin, La chevauchée fantastique est le premier western fordien à choisir le décor naturel et sublime de Monument Valley pour dérouler son action. Le paysage, magnifié, s’expose alors dans la splendeur de sa verticalité, si bien que le parcours de la diligence y devient une épopée du paysage, qui « donne une forme de plus en plus grande à l’idée même de l’espace », dans les termes de Jean Douchet. Immémorial et intemporel, La chevauchée fantastique, quintessence du western classique sublimé par ses décors naturels, est d’une richesse inépuisable pour les exégètes de cinéma, qu’ils soient amateurs du genre ou non.

Scénario : Dudley Nichols et Ben Hecht.
Image : Bert Glennon.
Interprètes : John Wayne, Claire Trevor, John Carradine, Thomas Mitchell…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.