Description de l'évènement

Imputazione di omicidio per uno studente

Mauro BOLOGNINI, Italie, 1972, 1h39

A Rome, pendant une manifestation qui tourne à l’affrontement entre de jeunes révolutionnaires et des policiers, un agent et un étudiant trouvent la mort. L’arme qui
a tué l’étudiant n’appartenait pas à la police. Le juge d’instruction cautionne d’abord la thèse des forces de l’ordre : l’étudiant aurait été tué par un autre manifestant, le policier par un étudiant membre d’un groupe extrémiste. Mais il découvre que son propre fils est mêlé à l’affaire…
Inédit en France au cinéma jusqu’en 2015. La redécouverte d’un grand film politique des années 1970 sur les relations entre police et justice, dans la veine de L’Affaire Mattei, enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon, et Confession d’un commissaire de police au procureur de la République, le récit d’une enquête délicate reflétant le contexte des « années de plomb », et surtout, à travers l’affrontement idéologique d’un père et de son fils, le constat dénué de manichéisme du fossé entre deux générations.

Sc. : Ugo Pirro, Ugo Liberatore ; Image : Giuseppe Ruzzolini ;
Int. : Massimo Ranieri, Martin Balsam, Valentina Cortese, Turi Ferro…

Dans le cadre du festival « Justice et Cinéma », en partenariat avec le Tribunal de Grande Instance et l’Inspection Académique des Pyrénées-Orientales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.