Description de l'évènement

David Lynch, USA, 1984, 2 h 10

En l’an 10191, la substance la plus convoitée de l’univers est l’Épice. L’Épice permet le voyage spatial. L’Épice allonge la vie et permet de voir l’avenir… Mais l’Épice ne se trouve que sur une seule planète : Arrakis, planète aride presque entièrement recouverte de sables, aussi appelée Dune. Le Duc Leto Atréides se voit confier Arrachis en fief par l’Empereur Shaddam IV, prenant le relais de ses ennemis, les Harkonnens. Il part s’y installer avec sa concubine Jessica et son fils Paul. Mais il ignore qu’un piège lui est tendu… Plus encore que la plupart des films délibérément étranges, qui sont la caractéristique de David Lynch, Dune n’inspire aucun jugement nuancé. Cette curieuse adaptation du classique de science-fiction de Frank Herbert, sous la forme d’une saga ambitieuse et déjantée, est une des oeuvres les plus controversées de la carrière du réalisateur. L’histoire est complexe à souhait, fidèle en cela à la tradition épique. C’est une intrigue politique métaphorique sur une planète peuplée de gigantesques vers de sable où pousse une épice précieuse. Dune propose cependant de nombreux tableaux fantastiques et inoubliables, une distribution extraordinaire et une bande originale de Toto. Il est de ces films que l’on appelle maudits. Il en est d’autres que l’on qualifie de mythiques. Dune est un film maudit accouché d’un mythe.

Scénario : D. Lynch, d’après Frank Herbert.
Image : Freddie Francis.
Musique : Toto, Brian Eno.
Interprètes : Kyle McLachlan, Francesca Annis, Brad Dourif, José Ferrer…

ctoulouse_logo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.