Description de l'évènement

Dennis Hopper, USA, 1969, 1 h 34

Deux jeunes hippies californiens, Billy et Watt, portés sur l’alcool et les femmes, enrichis par leur vente de drogue, traversent en moto le sud des États-Unis. S’ils font quelques rencontres plutôt sympathiques, leurs cheveux longs et leurs idées de liberté provoquent régulièrement l’hostilité et la violence des populations mâles croisées sur leur route. Easy Rider est à l’origine d’un nouveau genre cinématographique promis à un grand avenir, le road movie. Le film, qui au départ durait trois heures ramenées à une heure trente, dénonce l’intolérance d’une Amérique puritaine. Il s’agit de l’un des films les plus cultes de l’histoire du cinéma. Les acteurs sont prodigieux : Dennis Hopper et Peter Fonda sont d’un naturel confondant, Jack Nicholson, débutant, est hallucinant. La musique est grandiose : Jimi Hendrix, Bob Dylan, The Band, The Byrds et Steppenwolf (les célébrissimes « Born to be wild » et « Pusher man ». Et, accompagnant cette exceptionnelle bande — son, le vrombissement des Harley Davidson qui avalent les kilomètres.

Scénario : Peter Fonda, D. Hopper, Terry Southern.
Image : Laszlo Kovacs.
Musique : Roger McGuinn.
Interprètes : Peter Fonda, Dennis Hopper, Jack Nicholson, Karen Black…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.