Description de l'évènement

Gregory La Cava, USA 1933, 1 h 26

Scénario : Carey Wilson, Bertram Bloch, d’après T. F.Tweed ; Image : Bert Glennon ; Interprètes : Walter Huston, Franchot Tone, Karen Morley, Arthur Byron, Dickie Moore…

Judson Hammond est élu nouveau président des Etats-Unis. Dès sa première conférence de presse, les journalistes comprennent qu’il s’avère être un chef d’état médiocre car il est peu décidé à s’attaquer aux grands problèmes du moment. Résoudre les difficultés liées au chômage et au gangstérisme ne sont pas sa priorité. Alors qu’il se rend à l’académie Navale, il est victime d’un accident de voiture et tombe dans le coma. Quelque temps plus tard, alors que les médecins n’y croyaient plus, il se réveille transformé et apparaît comme un homme réfléchi est responsable.

Pour apprécier ce film à sa juste valeur, il faut se remémorer le contexte lors de sa sortie en 1932. À cette époque, les Etats-Unis sont au plus mal, la crise économique a explosé, les pauvres meurent de faim, etc. Le gouvernement américain semble tout à fait impuissant devant la déroute économique qui ravage le pays. Ce film interpelle donc le gouvernement qui doit prendre des mesures pour lutter contre la crise.

« C’est bien à Franklin D. Roosevelt fraîchement élu que s’adressait La Cava à travers le personnage d’un président [...] mobilisateur de chômeurs, redresseur de torts et artisan de la paix : de quoi devenir le président le plus aimé de l’histoire américaine. » (Guillemette Odicino, Télérama)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.