Description de l'évènement

Mourad Ben Cheikh, Tunisie 2011, 1 h 14

Ce témoignage documentaire, vrai point de vue documenté pour citer Jean Vigo, a été tourné dans l’urgence d’une révolution en train de se faire par le Tunisien Mourad Ben Cheikh et présenté à Cannes en 2011. L’on pouvait craindre que le fait de filmer et monter au plus près de l’événement amenât à sacrifier la construction de l’œuvre pour privilégier un statut de document pour écrire l’histoire. Cinéaste et auteur pour la télévision (RAI 3, Al Jazeera) Mourad Ben Cheikh maîtrise suffisamment son art pour tenir les deux bouts de la chaîne l’urgence de l’enregistrement des témoignages et la nécessité de leur offrir la profondeur d’un montage réfléchi. Organisé autour de trois personnalités emblématiques, la cybermilitante Lina Ben Mhenni, l’avocate Rahdia Nasraoui, le journaliste indépendant Kamel Chérif, le film fait dialoguer images de la rue en révolution et réflexions des trois protagonistes. Figures d’opposant(e)s pris dans la peur engendrée par un système de dictature dont ils se libèrent au rythme du peuple, leur action comme leur parole sont englobées dans le processus révolutionnaire qu’ils révèlent et confortent sans pour autant en être le moteur. Ce moment de la démocratie naissante magistralement filmé tient en un slogan clamé dans les rues tunisiennes : « Plus jamais peur !. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.