Description de l'évènement

La messa è finita

Nanni MORETTI, Italie 1986, 1 h 34 

Scénario : N. Moretti, Sandro Petraglia ; Image : Franco di Giacomo ; Musique : Nicola Piovani ; Interprètes : Nanni Moretti, Margarita Lozano, Ferruccio De Ceresa, Enrica Maria Modugno…

Don Giulio, jeune prêtre, quitte la petite île où il officiait depuis dix ans. Il vient d’être nommé dans une paroisse de Rome, sa ville natale. Là, il retrouve ses parents et ses vieux amis. Il découvre des gens névrosés, engagés dans des voies de garage aussi diverses les unes que les autres : terrorisme, claustrophobie, mysticisme. Il se tourne alors vers sa famille. Mais elle est désunie et personne ne veut de son aide.

Don Giulio reste néanmoins un héros morettien : atrabilaire et réactif, il ne supporte pas que les hommes ne soient pas heureux. Il croit aux choses immuables selon lui, comme l’amour universel. Mais comment faire quand les autres ne veulent pas être aimés, n’ont pas besoin de votre amour ou s’en foutent ? Comment aimer ceux qu’on aime, quand ils font tout pour se rendre haïssables ? La Messe est finie est peut-être le meilleur film de Moretti, le plus dérangeant, le plus désespéré, le plus violent, le plus simple et le plus intelligent, mais aussi sans doute l’un des plus drôles. Avec toujours cette incroyable capacité à créer des archétypes sociaux et psychologiques qui échappent à tous les clichés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.