Description de l'évènement

Patricia MAZUY, France, 1999, 1h59
Scénario : P. Mazuy, Yves Thomas, d’après La Maison d’Esther d’Yves Dangerfield Photo : Thomas Mauch – Interprètes : isabelle huppert, Nina Meurisse, Morgane Moré, Jean-Pierre Kalfon, Jean-François Balmer…
Prix Jean Vigo 2000
En 1683, louis XiV épouse secrètement Mme de Maintenon. Celle-ci, arrivée au sommet par ses intrigues de courtisane séductrice, entend profiter de sa position pour donner à des jeunes filles de la petite noblesse une éducation de femmes du monde dont la modernité annonce déjà celle du siècle des lumières. En réalité, Mme de Maintenon veut racheter, par ce biais, son âme souillée dans les égarements de sa jeunesse. Mais l’utopie engendrée par ce projet libertaire échoue en grande partie et l’institution se mue alors en une sorte de prison où sévit un abbé halluciné qui fait régner une terreur religieuse à laquelle adhère la fondatrice, de plus en plus effrayée par le châ- timent divin qu’elle redoute. Et là, il faut saluer le jeu absolument génial d’isabelle huppert qui réussit le difficile passage entre le rêve sincère de bonheur et de liberté qui habite au début Mme de Maintenon et la folie mystique qui accompagne ensuite ses peurs irraisonnées. Patricia Mazuy a réalisé magistralement ce film sans complaisance, renvoyant le XViie siècle à sa véritable cruauté, notamment religieuse, loin des mélos historiques ou des fresques costumées, et installant le spectateur dans une atmosphère trouble, angoissante et malsaine.

EN PRÉSENCE DE LA RÉALISATRICE

saint-cyr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.