Description de l'évènement

Luchino Visconti, Italie, 1954, 1h55   

Int : Alida Valli, Farley Granger…

En 1866, la Vénétie est sous le joug de l’occupant autrichien. La comtesse Livia Serpieri est de ceux qui s’opposent avec vigueur à cette mainmise étrangère. Jusqu’au jour où elle s’éprend violemment d’un jeune lieutenant autrichien…
Pour Jean Tulard « l’un des plus beaux films de l’histoire du cinéma. Du grand opéra (il est significatif que le film s’ouvre sur Le Touvère), une page de l’unité italienne reconstituée avec le soin d’un antiquaire, une passion dévorante et tragique que traduit musicalement la 7e Symphonie de Bruckner, une fin extraordinaire qui nous conduit des rideaux rouges du début aux flambeaux qui éclairent un mur de Vérone sur lequel vient s’écraser une salve qui fait tout basculer dans la nuit. »

Séance suivie d’un apéro du Marabouthé

LA CINÉMATHÈQUE IDÉALE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.