Description de l'évènement

Ernst LUBITSCH, USA 1942, 1 h 39 

Scénario : Edwin Justus Mayer ; Image : Rudolf Maté ; Musique : Werner Heymann ; Interprètes : Carole Lombard, Jack Benny, Robert Stack, Felix Bressart, Sig Ruman…

Durant la Deuxième Guerre mondiale, entre Varsovie et Londres, une troupe de comédiens parvient à déjouer un plan de la Gestapo…

« Si Jeux Dangereux est aujourd’hui reconnu comme un film assez marquant et l’un des meilleurs de Lubitsch, il fut plutôt mal compris à sa sortie, Lubitsch se voyant accusé de se moquer du sort terrible de la Pologne et de Varsovie. To be or not to be est le dernier film de la belle Carole Lombard. Celle qui fut l’épouse de William Powell puis de Clark Gable périra quelques mois plus tard, avant même la sortie du film, dans un accident d’avion lors d’une tournée pour vendre des War Bonds. La phrase « What can happen on a plane ? » (Que peut-il arriver dans un avion ?) qu’elle prononce au début du film fut supprimée au montage final. Elle figure toutefois dans les versions actuelles. Clin d’oeil (…) : To be or not to be est l’un des tous premiers rôles de Robert Stack, alias Eliot Ness ». (L’oeil sur l’écran)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.