Description de l'évènement

Radu MIHAILEANU, France 1998, 1 h 43 

Scénario : R Mihaileanu ; Image : Yorgos Arvanitis, Laurent Dailland ; Musique : Goran Bregovic ; Interprètes : Lionel Abelanski, Rufus, Clément Harari, Agathe de La Fontaine, Marie-José Nat…

Dans ce film de 1998, pour la première fois, un cinéaste utilise l’humour pour nous parler de l’extermination des juifs. Il le fait en nous présentant une sorte de fable qui raconte l’odyssée des habitants d’un petit village juif d’Europe de l’est. Ceux-ci, afin d’échapper aux rafles nazies, décident d’organiser un faux convoi ferroviaire et de se déguiser en prisonniers ou en soldats allemands, avec bien sûr tous les quiproquos et situations comiques que cela amène. Le film est ainsi émaillé de caricatures burlesques, peut-être un peu trop appuyées, mais réussies dans le registre de l’humour noir, alors que le réalisateur se perd un peu dans les scènes de tendresse.

Même si elle est inégale, cette oeuvre débordante de poésie, d’humour et d’émotion atteint par moments ce mélange subtil d’humanité et de farce sur fond de tragédie qui aurait dû lui assurer un beau succès mais que lui a ravi le film contemporain de R.Benigni La vie est belle, sorti la même année, sur un sujet équivalent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.