Description de l'évènement

The three burials of melquiades estrada

Tommy Lee Jones, USA, 2005, 2h

Puisant en partie son inspiration – du moins peut-on le supposer – dans l’extraordinaire roman de William Faulkner, Tandis que j’agonise, Guillermo Arriaga, scénariste « attitré » d’Alejandro Iñarritu, a écrit, pour la première mise en scène du comédien Tommy Lee Jones, un scénario dont l’action se déroule au Texas dans une ville proche de la frontière américano-mexicaine. La première partie relate de manière éclatée (« retours en arrière » insoucieux de la chronologie dont Arriaga sait jouer à merveille), le meurtre d’un travailleur, immigré mexicain devenu l’ami du héros (lequel est joué par le réalisateur). La deuxième partie narre le voyage qu’accomplissent deux hommes en compagnie, si l’on peut dire, du cadavre, une première fois déterré de la malheureuse victime (l’inhumation dans son village natal lui fut jadis promise…). Qui sont-ils ? L’ami transformé en « justicier implacable » et l’assassin devenu son otage… Et leur rude et violent voyage, balade macabre et chemin de croix, prendra la tonalité allégorique d’une rédemption. Leur parcours dans ces paysages semi-désertiques, parfois impressionnants, donne au film l’allure d’un western contemporain et la mise en scène ne manque pas de rendre hommage avec éclat aux grands noms du genre. Unanimement loué par la critique, ce film signé d’un cinéaste débutant est considéré comme un coup de maître.

Scénario : Guillermo Arriaga.
Image : Chris Menges.
Musique : Marco Beltrami.
Interprètes : Tommy Lee Jones, Barry Pepper, Julio Cedillo, January Jones…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.