Description de l'évènement

Jean-louis TRINTIGNANT, France, 1972, 1h27
Scénario : J-l Trintignant – Photo : Willy lubtchansky – Interprètes : Jacques Dufilho, luce Marquand, Vittorio Caprioli, Jacques Doniol-Valcrose, André Falcon, Jean-louis Trintignant…
Rares sont les réussites dans le domaine du film d’humour noir comme Noblesse oblige ou de poésie burlesque comme Drôle de drame. C’est dans cette lignée que se situe le film de J.-l. Trintignant qui montre que l’on peut réaliser une œuvre par- faitement divertissante malgré l’accumulation de cadavres qui ponctue cette journée bien remplie pour un Jacques Dufilho dans la tradition des harold lloyd ou Buster Keaton qui sa- vaient être drôles dans leur dimension tragique. Pour illustrer cette théorie sur l’humour qui naît de situations dramatiques, J.-l. Trintignant va raconter l’histoire d’un boulanger qui quitte son four, enfourche un vieux side-car, installe sa mère à ses côtés et s’en va, au cours d’une journée, tuer, avec calme et minutie, neuf personnes. un climat étrange, fait de poésie, de suspense et de frissons entoure cette série de crimes apparem- ment absurdes et dont on ne connaîtra le mobile qu’à la fin. Ce premier film réalisé en 1972 sera suivi en 1978 par Le Maître- nageur et ces deux seules réalisations de J.-l. Trintignant nous font regretter que leur auteur n’ait pas persévéré dans la mise en scène.

une-journée-bien-remplie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.