Description de l'évènement

Урга — территория любви

Nikita Mikhalkov, Russie, 1991, 2 h

Gombo, un jeune éleveur, vit avec sa famille dans une yourte perdue dans l’immensité des steppes de Mongolie. Sa femme, Pagma, lui conseille de se rendre à la ville la plus proche pour acheter des préservatifs car elle ne souhaite pas avoir un quatrième enfant. Ils accueillent un ouvrier russe, Sergueï, dont le camion est tombé en panne près de chez eux ; il devient leur ami et, son camion réparé, il repart vers la ville en emmenant Gombo avec lui. Le Mongol découvre la vie moderne, il revient chez lui après avoir acheté un poste de télévision et un vélo. La vie de son couple en sera modifiée. Dans la steppe, une apparition onirique de Gengis Khan lui rappelle ses origines. C’est la seconde collaboration de Nikita Mikhalkov avec un producteur occidental après Les yeux noirs en 1987. Il relève un défi de taille : tourner dans l’immensité de la steppe mongole une histoire simple, d’amour et d’amitié. Sans «rien qui pèse ou qui pose», au contraire avec beaucoup d’humour, il révèle tout un art de vivre dans une nature belle mais dure.

Scénario : Rustam Ibragimbekov.
Image : Vilen Kalyuta.
Musique : Edouard Artemiev.
Interprètes : Bayertu, Vladimir Gostyukhin, Badema, Bao Yongyan…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.