Description de l'évènement

Siega verde

Rafael Gil, Espagne, 1960, 1 h 43 en VO

Dans un petit village des Pyrénées catalanes, il y a deux maisons centenaires que tout oppose, même leurs noms : la riche Can Pujalt (Chez Pujalt) et Can Xanot (Chez Xanot), pratiquement en ruines. Un beau jour, l’héritier de la famille Pujalt est amené à secourir la fille des Xanot agressée par un vagabond ; évidemment ils tombent amoureux, et, évidemment, la différence de fortune des deux familles va être un obstacle à cet amour.

Même si la trame du récit paraît quelque peu banale, ce film ne manque pas d’intérêt. D’abord parce que les paysages du Val d’Aran et du Haut Pallars sont filmés de manière magnifique, traités comme un personnage supplémentaire qui domine et conditionne les humains. Ensuite parce qu’on y découvre un mode de vie, des coutumes et des traditions encore vivaces à l’époque dans une région isolée.

De plus la qualité de la musique du grand compositeur Xavier Montsalvatge a été reconnue par ses pairs et primée par le « círculo de escritores cinematográ cos ».

Enfin, sur un plan historique, la version proposée, doublée en catalan en 1967, est une rareté dans la mesure où sous le franquisme n’étaient distribués que des films en castillan, les autres langues de la péninsule étant en principe proscrites. Cette tolérance inhabituelle renforce l’aspect documentaire du film.

Scénario : Rafael Gil, Manuel Salo, d’après José Virós. Image : Cecilio Paniagua, Heinrich Gärtner. Musique : Xavier Montsalvatge.
Interprètes : Jeanne Valérie, Marta Angelat, Carlos Larrañaga, Rafael Bardem, José María Caffarel…

Filmoteca

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.