Description de l'évènement

Bahram Aloui, Tunisie 2014, 58’

Image, son : B. Aloui

Bahama Aloi acteur et réalisateur tunisien revient sur sa vie, il a 36 ans, et les bouleversements de l’histoire auxquels il a participés. Plus qu’un retour sur la révolution de jasmin et ses suites Le Visage de Dieu est une introspection sensible sur un parcours personnel traversé par l’histoire. Se convoquant, souvent avec sa mère, comme une sorte d’intermède aux tournants de son œuvre, Bahram Aloui revendique hautement sa subjectivité. L’enfance d’abord, dans le Nord- Ouest tunisien, enfance pauvre dans un pays de dictature, entre Bourguiba et Ben Ali l’auteur se refuse à décerner la palme du pire. La montée à Tunis, le milieu du théâtre et du cinéma entre bonheurs, pauvreté et résistance, deuxième mouvement. Troisième mouvement la révolution, la découverte de la liberté et de ses limites. La démocratie difficile, rude apprentissage, retour pour un instant au village, une révolution à refaire ? Construit avec des images de provenance diverses, actualités, émissions de télévision, extraits de films et de spectacles, tournages contemporains, magnifiques portraits de sa mère, ironiques autoportraits, paysages immenses et nuits bleutées comme dans les contes, Le Visage de Dieu est un film d’une poésie d’autant plus séduisante qu’elle est sincère et un film politique sans concessions. Une réussite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.