A-102-Les-fonds-Max-et-Jacques-Douypar Prisca Grignon, François Amy de la Bretèque et Jacques Choukroun
Introduction par François Amy de la Bretèque »
N° 102 ⎜Décembre 2009 ⎜5€

Ce numéro d’Archives est édité avec l’aide du Centre de Recherches de l’Université de Montpellier RIRRA 21 et de l’ANR (Agence Nationale de la Recherche).

La présence d’un fonds Max et Jacques Douy à Perpignan est le résultat de ces courants de sympathie imprévisibles qui s’établissent à l’occasion d’un Festival convivial et chaleureux comme est Confrontation, selon le voeu de son fondateur Marcel Oms. En avril 1994, nos deux décorateurs chevronnés étaient venus pour la 30ème édition consacrée à l’Histoire de France vue par le cinéma. L’année suivante, Jacques Choukroun les interviewa en compagnie de François de la Bretèque, entretien dont on pourra lire dans ce numéro la retranscription. Enchantés de l’expérience et ravis de l’attention qu’on leur portait, Max et Jacques décidèrent de déposer une partie de leurs archives personnelles à l’Institut Jean Vigo, qui n’était pas encore la Cinémathèque euro-régionale qu’il est devenu en 2006. Depuis, Max est mort (le 5 juillet 2007). Ce dépôt constitue aujourd’hui l’une des richesses de notre archive. On trouvera ici la présentation de ce fonds.