La séance ainsi que la venue de la réalisatrice Maria Augusta Ramos sont annulées

Lundi 2 novembre 17h30

O Processo

Maria Augusta RAMOS, Brésil, 2018, 2h19 (Num.)

Dilma Rousseff, fille d’un immigré bulgare, a été la première femme élue démocratiquement à la présidence brésilienne. Emprisonnée et torturée de 1970 à 1972 sous la dictature militaire, elle est devenue le symbole de la quête de démocratie des Brésiliens. Maria Ramos filme le procès qui a mené à sa destitution (elle était accusée d’être impliquée dans une affaire de corruption) avec une puissante énergie qui rappelle les meilleurs thrillers politiques des années 1970.

Maria Augusta Ramos

Née au Brésil en 1964, Maria Augusta Ramos est une documentariste récompensée à de nombreuses reprises.
Elle a réalisé des courts et longs métrages documentaires, notamment sur le système judiciaire brésilien. En 2013, elle reçoit le prix de la fondation Helsinki pour les droits de l’homme qui récompense l’ensemble de son travail et la manière dont elle arrive à montrer la situation des droits de l’homme dans ses films.
En 2018, son film O Processo a été sélectionné à la Berlinale et a été
récompensé du Prix du Meilleur long métrage au Festival Visions du Réel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient utilisées dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale qui peut en découler avec l'institut Jean Vigo conformément à la politique de confidentialité du site.