Les Festival Confrontation dévoile tout !
Conférence de presse / présentation générale du festival ouverte à tous.

Mercredi 20 mars à 17h30 aux Halles Vauban

Venez rencontrer l’équipe et nos partenaires, boire un verre en découvrant l’ensemble de notre programmation.

17h30 : Présentation de la programmation par Michel Cadé (Président de l’Institut Jean Vigo) et Alain Loussouarn (Directeur du Festival)
18h30 : Jenny Cocotte du Cabaret FUTUR, lance une première offensive rebelle

Sélection musicale par Le Cabaret FUTUR et la Cinémathèque

 

<<<<<<<<<<<<<<CONFRONTATION 55>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Du 2 au 7 avril au cinéma Castillet

Un festival de cinéma dédié aux femmes rebelles,   en 80 films, 3 ciné-concerts,  des tables rondes, master class, rencontres et signatures, une nuit du cinéma, des expos  et performances.

 

Les Invités :

L’icône de la Nouvelle Vague Anna Karina, la réalisatrice Ovidie, les cinéastes, Helena Taberna, Fronza Woods, Gérard Mordillat, Sébastien Bailly, Nina Faure, Mariano Lisa, les technicien.ne.s  du cinéma (chef décoratrice, preneur de son, …)  ainsi que de nombreuses spécialistes, universitaires, historien.ne·s de la représentation des femmes  et du féminisme au cinéma.

Les Thématiques :

Les pionnières du cinéma, en particulier les françaises Alice Guy, Germaine Dulac ou Jacqueline Audry mais aussi Hedy Lamarr, star glamour à Hollywood

et scientifique dans le privé.

Le cinéma militant et féministe des années 60-70 avec Agnès Varda, Diane Kurys, Chantal Akerman, la comédienne Delphine Seyrig (cofondatrice  du Centre Audiovisuel Simone de Beauvoir),  Lina Wertmuller en Italie…

Les Femmes en lutte, celles qui résistent, incarnent leurs idéaux politiques, revêtent les habits d’hommes,

La représentation des femmes au cinéma :  de la femme objet à la guerrière, c’est surtout l’évolution du regard porté sur elles qui en dit le plus long  sur notre société.

 

Les Temps forts :

>> Mardi 2 avril à 20h30 :

Soirée d’ouverture Film en avant-première tourné dans le département

en présence du producteur Olivier Delbosc et du comédien Stéphane Bak

L’Adieu à la nuit, A. Téchiné, France, 2019, 1h43

 

>> Jeudi 4 avril à 20h30 :

Happening et immersion dans le monde du cabaret Berlinois par la compagnie Cabaret FUTUR avant la séance  Dorian Gray dans le miroir de la

presse à sensation, d’Ulrike Ottinger, Allemagne, 1984, 2h27

>>>Jeudi 4 avril, 21h30 :

Ciné-concert The Waning Sex, R. Z. Leonard, USA, 1926, 1h

Accompagnement au piano : René-Marc Bini

 

>>Vendredi 5 avril, de 21h jusqu’a l’aube : la nuit du cinéma

 4 films, des démos, blind-tests,des pauses pizzas…

Grave, Julia Decourneau, 2017

Lady Snowblood, Toshiya Fujita, 1973

Dynamite Jackson, Cirio H. Santiago, 1974

Faster, Pussycat ! Kill ! Kill !, Russ Meyer, 1965

 

>>  Rencontres avec…

Gérard Mordillat : Jeudi 4 avril 16h30

pour la projection de Mélancolie ouvrière au Cinéma Castillet et jeudi à 18h30 à l’Espace festival pour une rencontre littéraire

(Ces femmes-là, Albin Michel, 2019)

Ovidie : Vendredi 5 avril à 20h au Cinéma Castillet pour la projection de ses deux documentaires Pornocratie et Là ou les putains n’existent pas.

Anna Karina : Samedi 6 avril au Cinéma Castillet pour la projection de Vivre ensemble.

 

Espace festival  :

Toute la journée, à l’espace festival l’accueil, la billetterie, la librairie, le bar, les expos, du fanzinat…

Et des rendez-vous tous les jours à 12h30 et 18h15 pour des minis conférences, lectures de scénarios, rencontres littéraires, théâtre…

> Place de la Victoire, ancienne Taverne  de Maître Kanter, du 3 au 7 avril de 9h à 21h

 

Infos pratiques :

Toutes les séances ont lieu au cinéma Castillet

Renseignements / réservations : 04 68 34 09 39

 

Billetterie à l’Institut Jean Vigo  et au Castillet

Pass complets de 25 à 70€

Séance : 6€

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.