Expo en cours

Yves Thos, affichiste de cinéma – Couvent des Minimes à Perpignan

L’exposition Yves Thos, affichiste de cinéma présente une quarantaine d’affiches (issues majoritairement des collections de la ciné­mathèque de Perpignan), des photos mises au carreau, des portraits peints... Elle retrace une histoire de l’affiche de cinéma des années 50 aux années 80. Imaginée par l’Institut Jean Vigo, elle a été présentée à Nîmes, Paris, Montpellier et maintenant à Perpignan. 

Anciennes Expositions

Yves Thos, affichiste de cinéma – Couvent des Minimes à Perpignan

L’exposition Yves Thos, affichiste de cinéma présente une quarantaine d’affiches (issues majoritairement des collections de la ciné­mathèque de Perpignan), des photos mises au carreau, des portraits peints... Elle retrace une histoire de l’affiche de cinéma des années 50 aux années 80. Imaginée par l’Institut Jean Vigo, elle a été présentée à Nîmes, Paris, Montpellier et maintenant à Perpignan. 

Yves Thos, affichiste de cinéma – Couvent des Minimes à Perpignan

L’exposition Yves Thos, affichiste de cinéma présente une quarantaine d’affiches (issues majoritairement des collections de la ciné­mathèque de Perpignan), des photos mises au carreau, des portraits peints... Elle retrace une histoire de l’affiche de cinéma des années 50 aux années 80. Imaginée par l’Institut Jean Vigo, elle a été présentée à Nîmes, Paris, Montpellier et maintenant à Perpignan. 

Yves Thos, affichiste de cinéma – Couvent des Minimes à Perpignan

L’exposition Yves Thos, affichiste de cinéma présente une quarantaine d’affiches (issues majoritairement des collections de la ciné­mathèque de Perpignan), des photos mises au carreau, des portraits peints... Elle retrace une histoire de l’affiche de cinéma des années 50 aux années 80. Imaginée par l’Institut Jean Vigo, elle a été présentée à Nîmes, Paris, Montpellier et maintenant à Perpignan. 

Yves Thos, affichiste de cinéma – Couvent des Minimes à Perpignan

L’exposition Yves Thos, affichiste de cinéma présente une quarantaine d’affiches (issues majoritairement des collections de la ciné­mathèque de Perpignan), des photos mises au carreau, des portraits peints... Elle retrace une histoire de l’affiche de cinéma des années 50 aux années 80. Imaginée par l’Institut Jean Vigo, elle a été présentée à Nîmes, Paris, Montpellier et maintenant à Perpignan. 

Yves Thos, affichiste de cinéma – Couvent des Minimes à Perpignan

L’exposition Yves Thos, affichiste de cinéma présente une quarantaine d’affiches (issues majoritairement des collections de la ciné­mathèque de Perpignan), des photos mises au carreau, des portraits peints... Elle retrace une histoire de l’affiche de cinéma des années 50 aux années 80. Imaginée par l’Institut Jean Vigo, elle a été présentée à Nîmes, Paris, Montpellier et maintenant à Perpignan. 

Yves Thos, affichiste de cinéma – Couvent des Minimes à Perpignan

L’exposition Yves Thos, affichiste de cinéma présente une quarantaine d’affiches (issues majoritairement des collections de la ciné­mathèque de Perpignan), des photos mises au carreau, des portraits peints... Elle retrace une histoire de l’affiche de cinéma des années 50 aux années 80. Imaginée par l’Institut Jean Vigo, elle a été présentée à Nîmes, Paris, Montpellier et maintenant à Perpignan. 

Les Pritchard’s font leur cinéma

Du 6 mai au 11 juin, la Galerie des Hospices de Canet-en-Roussillon accueille l'exposition Les Pritchard's font leur cinéma ! Organisée par la ville de Canet en partenariat avec l'Institut Jen Vigo, cette ...

La saga de l’espace

En 1977, un vaisseau spatial envahissait les écrans en donnant l’impression de venir de la salle. La saga Star Wars venait de débuter. Un choc immense !

Le cinéma s’affiche en grand

Le public aura le plaisir de découvrir ces joyaux du patrimoine cinématographique du 20 juin au 30 août 2015 au Palais des Rois de Majorque de Perpignan dans le cadre de l’exposition Le Cinéma s’affiche en grand.

Exposition : Crimes en série, la figure du sérial Killer

Quand Robert Ressler, agent du FBI, prononça les mots « serial killer » au début des années 70, afin de décrire un type de criminel récidiviste, il n’a certainement pas anticipé à ce moment là que ce vocable deviendrait l’une des expressions à la mode de ces dernières années.

Sur un air de Nouvelle Vague

EXPOSITION D’AFFICHES DE CINÉMA On connaît l’histoire. A la fin des années 50, quelques jeunes cinéastes issus, pour un certain nombre d’entre eux, de la revue Les Cahiers du Cinéma, apportent un souffle ...