Caravage, dans la splendeur des ombres

Jeudi 7 décembre 14h15 Ciné Cercle* Caravage, dans la splendeur des ombres Jean-Michel MEURICE • France, 2015, 52’ - DVD Le premier artiste moderne. Une vie brève et violente. Un talent et une célé...

Un punch à l’estomac – ciné concert

MARDI 05 DÉCEMBRE - 19H Ciné-concert, séance présentée par Francesca Bozzano de la Cinémathèque de Toulouse Un punch à l'estomac De Frank CAPRA • USA • 1928 • 54' • DCP Jouant des registres du mélodra...

Les sept péchés capitaux • Expo Douy

Jeudi 30 novembre – vernissage et rencontre à 18h30, film à 19h30   19h30 : Les Sept Péchés capitaux Claude CHABROL, Sylvain DHOMME, Max DOUY, Philipe DE BROCA, Jacques DEMY, Jean-Luc GODARD, Edoua...

Titicut Follies #année Wiseman

Bridgewater (Massachusetts), 1967. Frederick Wiseman tourne Titicut Follies, son premier film, dans une prison d’État psychiatrique et atteste de la façon dont les détenus sont traités par les gardiens, les assistants sociaux et les médecins à l’époque. Ce qu’il révèle a valu au film d’être interdit de projections publiques aux États-Unis pendant plus de 20 ans.

Le Temps de mourir, présenté par Eric le Roy

Max Topfer, un homme d'affaires qui a réussi et qui vit en solitaire entouré de gardes du corps, reçoit un jour un film, échappé des mains d'une cavalière blessée dans une chute de cheval. Le film montre son propre assassinat par un tireur inconnu. Max essaie d'abord de se renseigner auprès de la jeune blessée. Mais elle est amnésique. On s'aperçoit même, peu à peu, qu'elle a seulement la "mémoire du futur".

On n’enterre pas le dimanche, présenté par Eric Le Roy

Philippe, un jeune Martiniquais étudiant à Paris, rencontre un soir la jolie Margaretha, une étudiante suédoise. La jeune fille doit rentrer en Suède mais Philippe lui trouve un emploi chez des particuliers, les Courtales, afin qu'elle puisse revenir à Paris. M. Courtales est agent littéraire, il aide Philippe à faire publier son roman. Mme Courtales quant à elle est séduite par le jeune écrivain.

La Fille du 14 juillet

On suit les aventures picaresques d'une jolie bande de bras cassés : Hector, Truquette, Charlotte, Pator et Bertier. La fille du 14 juillet, c'est celle, que l'on voit au début du film vendre des babioles sur les Champs-Élysées. La fine équipe décide d'aller voir la mer, en passant par les petites routes, car comme presque toute la France elle est fauchée. Le gouvernement en vient à avancer la rentrée d'un mois, ce qui fait que les aoûtiens n'auront que quelques heures pour profiter des vacances.

Adieu Philippine

Paris, été 1960. Michel doit bientôt partir en Algérie pour le service militaire. En attendant, il est machiniste à la télévision et fait la connaissance de Liliane et Juliette, deux amies inséparables comme des amandes « philippines ». Michel songe à ses derniers jours de liberté, quitte son travail et part en vacances sur les routes de Corse où les deux filles décident de le rejoindre.

Holy Motors, rencontre avec Denis Lavant

Le récit suit M. Oscar, dans sa limousine, durant une journée de travail. Chacun de ses rendez-vous donne lieu à une transformation physique et spirituelle de l'homme, et avec elle, un nouveau rôle à jouer, une nouvelle fiction à vivre.

La Rivière, Prix Jean Vigo

Mardi 7 novembre à 19h : le prix Jean Vigo : La rivière de Dominique Marchais, en avant-première. Pour éclairer le propos du film de Dominique Marchais, Raphaël Lagarde*, chercheur à l'UPVD, spécialiste en é...

La Grande Bellezza

Rome dans la splendeur de l'été. Les touristes se pressent sur le Janicule : un japonais s'effondre foudroyé par tant de beauté. Jep Gambardella - un bel homme au charme irrésistible malgré les premiers signes de la vieillesse - jouit des mondanités de la ville. Il est de toutes les soirées et de toutes les fêtes, son esprit fait merveille et sa compagnie recherchée.

Fellini Roma

La vie à Rome de 1930 à nos jours vue par un de ses admirateurs, Federico Fellini. Fresque monumentale où réalité et fantasmes du réalisateur sont étroitement mêlés. Mêlant reportages, souvenirs d'enfances, rêveries et farces les plus folles, Fellini filme la capitale italienne en pleine ébullition, avec ses monuments, ses bordels, ses embouteillages, ses tournages et ses défilés de mode. La déclaration d'amour d'un cinéaste à sa ville d'adoption.

Filmer la méditerrannée

Nord de la France. L'usine d'Hervé est délocalisée. Il est le seul ouvrier à s'y résigner car il poursuit un autre destin : devenir pêcheur et transmettre cette passion à son fils. Banlieue de Tunis. L'usine est relocalisée. Foued, au chômage, pense y trouver le moyen de soigner sa mère, et surtout de séduire la fille qu'il aime. Les trajectoires de Hervé et Foued se ressemblent et se répondent.

Le Convoi de la peur

Trois hommes décident de fuir leur pays pour des raisons différentes. Victor Manzon, banquier parisien fraudeur et en faillite, se dirige tout droit vers la case prison. Kassem a commis un attentat à Jérusalem. Jackie Scanlon, piteux escroc du New Jersey, a un contrat sur la tête après un braquage qui a mal tourné. Ils s'associent pour conduire un chargement de nitroglycérine à travers des chemins cahoteux de la jungle équatoriale.

Gaudi, le mystère de la Sagrada Familia

La Sagrada Familia de Barcelone : un projet de construction unique et fascinant, poursuivi par Antoni Gaudi, un architecte génial assisté d'un nombre infini de personnes, mais aussi un histoire ponctuée de sombres abîmes et d'envolées sublimes. La biographie de cet édifice, toujours en construction depuis 1882 et aujourd'hui à moité terminé, est le point de départ d'un film sur les mystères de «l'acte créateur», sur la question de la puissance créatrice humaine et sur celle de leur usage.

Ciné-concert : Maciste

Poursuivie par une bande de conspirateurs, une jeune femme se réfugie dans un cinéma et regarde le film Cabiria (Pastrone, 1914). Elle décide de réclamer de l'aide à l'homme fort de ce film, Maciste, et le recherche dans les studios de la société de production Itala Film.

Vendredi politique : 1984

Manipulant et contrôlant les moindres détails de la vie de ses sujets, Big Brother est le chef spirituel d'Oceania, l'un des trois États dont la capitale est Londres. Le bureaucrate Winston Smith travaille dans l'un des départements. Mais un jour il tombe amoureux de Julia, ce qui est un crime. Tous les deux vont tenter de s'échapper, mais dans ce monde cauchemardesque divisé en trois, tout être qui se révolte est brisé.

Faire l’Amour : rencontre avec les cinéastes

Djinn Carrénard et Salomé Blechmans, présenteront Faire l’amour, film tourné à Perpignan, sélectionné à la Semaine de la Critique à Cannes en 2014. Djinn Carrénard est aussi l’auteur de Donoma (sélection ACID),...

À bout portant

Deux tueurs à gages surgissent dans un institut pour non voyants pour assassiner un simple employé. Celui-ci n’y oppose aucune résistance. Une fois l’exécution accomplie et malgré la bonne rétribution qui leur est promise, les tueurs décident d’en savoir plus sur l’homme qu’ils viennent d’abattre et son histoire, flairant une bonne affaire…

Les Tueurs

Deux tueurs surgissent dans une bourgade du New Jersey pour y assassiner le « Suédois », un simple pompiste de la station service de la ville. Ce dernier pourtant informé de la venue des criminels, ne tente pas de s'enfuir et est abattu. Intrigué par les circonstances du meurtre, l'enquêteur chargé de l'affaire remue ciel et terre pour percer ses mystères...

Festival Courts Circuit 66 : Rétrospective

À l'occasion du Festival Courts Circuit 66 et pour la soirée Carte Blanche - Rétrospective qui se déroulera à l'Institut Jean Vigo, le réalisateur Xavier Seron et la réalisatrice Méryl Fortunat Rossi seront présent pour une rencontre avec le public après la projection de leur quatre court-métrages.

Les ciné-balades de Catherine Blin

Catherine Blin vous invite à découvrir Perpignan et son patrimoine de façon originale, une promenade insolite qui commence à l’Institut Jean Vigo avec la projection d’extraits et la présentation de documents originaux issus des collections.

CINÉ PLEIN AIR : New York 1997

En 1997, la ville de New York, presque entièrement détruite et reconvertie en prison fortifiée, n'est plus habitée que par trois millions de condamnés qui ont survécu à une guerre meurtrière dont la police des États-Unis est sortie victorieuse. Toutes les précautions ont été prises pour rendre impossible toute évasion de cette prison très particulière. Et c'est dans cet enfer que le plus redoutable de tous les criminels, Snake Plissken, est envoyé seul pour porter secours au Président des États-Unis, victime d'un attentat.

Les Ciné Balades de Catherine Blin

Catherine Blin vous invite à découvrir Perpignan et son patrimoine de façon originale, une promenade insolite qui commence à l’Institut Jean Vigo avec la projection d’extraits et la présentation de documents originaux issus des collections.

CINÉ PLEIN AIR : La Cité de la Peur

Odile Deray, attachée de presse, vient au Festival de Cannes pour présenter le film «Red is Dead», un film d'horreur tourné avec un budget dérisoire et des comédiens lamentables. Le film est d'une telle faiblesse que personne ne souhaite en faire l'écho. Cependant, lorsque les projectionnistes du long-métrage en question meurent chacun leur tour de la même manière que dans le film, «Red is Dead» bénéficie d'une incroyable publicité.