La petite bourgeoisie dans le cinéma Français

AccueilPublicationsCahiers de la cinémathèqueLa petite bourgeoisie dans le cinéma Français

8,40

Description

C-50-La-petite-bourgeoisie-dans-le-cinéma-françaisN° 50 ⎜Décembre 1988 ⎜8,40 €

Ce numéro, à la suite du VIII° Colloque Cinéma et Histoire/Histoire du Cinéma a pris pour thème « La petite bourgeoisie dans le cinéma français ». La démarche proposée est originale. Elle adopte l’affirmation de nombreux historiens qui considèrent que les années 1920-1950 sont, en France, l’âge d’or de la petite bourgeoisie.
Le cinéma français confirme-t-il cette assertion?… En quoi les discours dominants du cinéma français de l’époque évoquent-ils ceux de la petite bourgeoisie ? Comment les représentations cinématographiques apportent-elles une information originale sur cette catégorie sociale ? Des monographies de films rares (M. Coccinelle) ou bien connus (Papa, Maman, la bonne et moi) des études d’œuvres de cinéastes aussi différents que FEUILLADE et GREMILLON, des analyses de la place de la petite bourgeoisie dans les représentations cinématographiques parisiennes et méridionales soulignent que la production française a imposé ce groupe social comme le groupe emblématique de la société française.