L’Institut Jean Vigo dédie le vendredi 26 juin à la grande cinéaste Agnès Varda !

Un programme de ses courts-métrages sera présenté dès 17h.
Son « portrait-cinéma » Jane B. par Agnès V sera projeté à 20h.
Ne pouvant faire le déplacement jusqu’à Perpignan, cette grande dame donnera une leçon de cinéma entre les deux séances, à 18h. en direct de Paris via skype !
A travers des extraits de ses films et d’autres réalisateurs, le public aura le plaisir de découvrir l’univers cinématographique de la cinéaste et d’échanger avec elle sur son travail.

Agnès Varda est photographe, réalisatrice et plasticienne. varda caméraAgnès Varda est né à Ixelles en Belgique en 1928. En 1940, la guerre pousse sa famille à s’installer à Sète. Elle étudie à l’Ecole du Louvre et à la faculté de lettres de Paris. Pendant dix ans elle est photographe attachée au TNP (Théâtre national populaire) de Jean Vilar. En 1954, elle se lance dans le cinéma sans aucune formation, avec un long-métrage déjà annonciateur de la Nouvelle vague : La Pointe courte. Ces films les plus connus sont Cléo de 5 à 7 (1962), Sans toit ni loi (1985) et Les Glaneurs et la glaneuse (1999). En 2002, l’ensemble de son œuvre cinématographique est récompensée par le Prix René Clair de l’Académie française. En décembre 2008, sort Les Plages d’Agnès, où elle revient sur sa vie et sur son travail, et pour lequel elle obtient un César lors de la Cérémonie des Césars 2009. Agnès Varda vient tout juste de recevoir la palme d’honneur au dernier Festival de Cannes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient utilisées dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale qui peut en découler avec l'institut Jean Vigo conformément à la politique de confidentialité du site.