Un monde et son double

AccueilPublicationsCollectionUn monde et son double

22,00

Catégories : ,

Description

Un monde et son double : Regards sur l’entreprise visuelle des Archives de la Planète (1919-1931)

Edité par : Presse Universitaire de Perpignan/Institut Jean Vigo

Au début du XXe siècle, le banquier Albert Kahn place toute sa fortune dans a constitution d’une collection de films et de photographies couleur (autochtones) : les Archives de la Planète. Au cours des missions et des années, Kahn envoie de par le monde des opérateurs recueillir les marques de l’activité humaine partout sur le globe.

Caprice de grand bourgeois ? Les actions de cet ami d’Henri Bergson suggèrent bien d’autres buts, bien d’autres intentions. Albert Kahn est profondément travaillé par un idéal de fraternité et d’accord entre les hommes qui attire l’attention de ses contemporains. Films et photographies aident à la construction de cette utopie cultivée : pour Albert Kahn, il s’agit de remonter à contre-courant les forces qui défont le monde, et de lutter contre ceux pour qui la paix est synonyme de faiblesse. La guerre ayant pour fonction la « destruction illimitée » du vivant, elle ne peut rester une « possibilité digne de l’homme ». Afin de la supprimer, il faut déployer la connaissance des nations et des peuples et pourvoir à leurs échanges.

Albert Kahn invite un public sélectionné (scientifique, artiste, politique) dans sa propriété de Boulogne pour assister  à ses projections afin de voir et de comprendre « l’état du monde » et ainsi lui permettre de réfléchir et d’engager, les solutions nécessaires aux divers maux de la planète. Les productions visuelles d’Albert Kahn visent alors la modification des représentations, des idées, des comportements, dans le but de renforcer les solidarités.

 

Sous la direction d’Isabelle Marinone.
Avant propos de Michel Cadé et Jocelyn Dupont. Préface de Teresa Castro.

Isabelle Marinone est maître de conférence en Histoire artistique et sociale du Cinéma à l’université de Bourgogne-Franche Comté, chercheur au Centre Georges Chevrier (UMR CNRS uB7366) et directrice du Département d’Histoire de l’Art et d’Archéologie de l’université de Bourgogne. Elle est par ailleurs membre due Comission scientifique du Musée Départemental Albert Kahn (Boulogne-Billancourt). Parmi ses écrits peuvent être cités entre autres les ouvrages, Paulo Emilio Sales Gomes ou la Critique à contre courant (une anthologie) avec Adilson I. Mendes (AFRHC, 2016), Cinémas libertaires : Au service des forces de transgression et de révolte avec Nicole Brenez (Septentrion, 2015), Cinema e Anarquia : uma historia « obscura » do cinema na França (1895-1935) (Azougue éditorial / Cinemateca Brasileria, 2009).

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Un monde et son double”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *