Description de l'évènement

Il deserto rosso

Michelangelo ANTONIONI, Italie, 1964, 2h
Sc. : Michelangelo Antonioni & Tonino Guerra. Image : Carlo Di Palma.
Int : Monica Vitti, Richard Harris, Rita Renoir, Carlo Chionetti…

Lion d’or Festival de Venise 1964

Giuliana mariée à un industriel, Ugo, et mère d’un petit garçon, Valerio, est sujette à de fréquentes crises d’angoisse. Elle erre dans la triste banlieue industrielle de Ravenne tout en essayant de donner sens au monde qui l’entoure. Elle recherche le réconfort auprès de Corrado, un ami de son mari venu recruter de la main d’oeuvre pour fonder une usine en Patagonie…
En 1964 Antonioni annonce l’avènement d’un nouveau cinéma, résolument plastique, sans être de studio. Il transforme un décor réel et à ciel ouvert en labyrinthe mental. La foudroyante beauté du film réside dans le traitement inouï effectué par le cinéaste de la couleur. Invention d’espaces monochromes mais aussi irruptions de taches rouges ou jaunes comme autant de symptômes d’un état psychologique et mental particulier, le traitement plastique opéré par Antonioni et son chef opérateur, Carlo Di Palma, transforme un monde concret (celui des centrales électriques, des pylônes gigantesques, des baraques de pêcheurs) en un univers parfaitement abstrait, intérieur.

Festival Zoom Arrière de la Cinémathèque de Toulouse «Pleins feux sur la couleur»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.