Description de l'évènement

Nadja HAREK, France, 2015, 52’

Nous sommes dans l’intimité de la famille de la réalisatrice. L’histoire se construit autour du père ouvrier dans l’industrie, qui a choisi de retourner vivre définitivement en Algérie à sa retraite. Sa femme fait des allers-retours entre mari et enfants restés en France. Dans la génération suivante les frères nés en France ont fait le choix de se marier avec des femmes algériennes, tandis que les soeurs, moins tiraillées par leurs origines et le poids de la famille, ont fait des choix de vie différents.
Quelles sont les conséquences de l’immigration algérienne dans cette famille et sur plusieurs générations des deux côtés de la Méditerranée ?

Image : Irina Lubtchansky ; Mont. : Frédérique Davernas

EN PRÉSENCE DE LA RÉALISATRICE

Dans le cadre du festival Maghreb si loin si proche

Suivi d’un buffet dînatoire offert par l’association Coup de Soleil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.