Description de l'évènement

Natan, le fantôme de la rue Francœur

Francis GENDRON France, 2019, 1h23 (Num.)

Portrait d’un des personnages les plus importants et controversés du cinéma d’avant-guerre. Bernard Natan, né Natan Tannenzaft en 1886 de parents juifs en Roumanie, a contribué à fonder l’industrie du cinéma en France. En 1929, il acquiert Pathé, la plus grande compagnie de France. Il construit un large réseau de salles de cinéma, produit plus de 65 longs-métrages, visionnaire, il modernise les studios et les salles pour les adapter au cinéma parlant. Mais la reprise de Bernard Natan coïncide avec la Grande Dépression. Et il est attaqué sans répit par la presse française. Plusieurs de ces attaques sont d’ordre antisémite. Il devient « le Juif le plus haï de France ». 1935, Pathé tombe en banqueroute, les autorités inculpent Natan pour escroquerie, il finira tragiquement.

Film précédé d’une ciné-conférence de Jacques Choukroun, historien, intervenant dans le film.

Billeterie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient utilisées dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale qui peut en découler avec l'institut Jean Vigo conformément à la politique de confidentialité du site.