Corniche Kennedy – Rencontre avec Dominique Cabrera

Il y a les rochers, le ciel, la mer, et eux, les « minots », Mehdi, Marco, Franck, Melissa, Hamza, Mamaa, Julie, qui trouvent leur liberté à raser la mort en plongeant de plus en plus haut.

Ali & Ava

Ali et Ava n’avaient aucune raison de se rencontrer. Blessés par la vie, c’est leur affection commune pour Sofia, une jeune fille dont Ava est l’assistante scolaire qui les fait se croiser. De là va naître un lien profond au-delà des différences sociales et culturelles...

Le Prix Jean Vigo récompense Alice Diop

Chaque année, les prix Jean Vigo récompensent un long et un court métrage pour leur inventivité, leur originalité et leur indépendance d’esprit. Des œuvres qui se distinguent par leurs différences. Notre séance sera consacrée au Prix Jean Vigo du Long métrage : remis le 8 novembre au Centre Pompidou à Paris, nous vous annoncerons sur notre site internet, newsletter et réseaux sociaux, le film primé projeté ce soir-là.

Le Navire Night – Marguerite Duras : Du texte aux images

Un titre mystérieux, pour un film qui l’est tout autant… « Histoire sans images/histoire d’images noires ». Quel en est le sujet ? L’histoire de deux personnes, que l’auteur définit comme « un orgasme noir. Sans toucher réciproque » en voix off, car l’absence d’image crée le désir...

Moderato Cantabile – Marguerite Duras : Du texte aux images

Anne Desbaresdes, femme d’un industriel d’une petite ville du Bordelais, s’ennuie. Seul son fils l’occupe. Un jour, pendant que l’enfant étudie une sonatine au piano, on entend un cri épouvantable. Une femme vient d’être assassinée. À cette occasion Anne fait la connaissance d’un jeune ouvrier qu’elle va bientôt aimer.

Trás-os-Montes – Visions féminines : l’autre avant-garde portugaise

« Évocation d’une province du nord-est du Portugal, où les racines historiques et séculaires s’entrelacent avec celles des villages alentour, reliés par le fleuve Douro. Enfants, mères, femmes, vieillards, foyer, terre. Vie quotidienne, événements étranges, savoir-faire en perdition, agriculture de subsistance. Érosion. Temps et distance. Présence de ceux qui ne sont plus là, partis vers d’autres horizons...

A Costa dos murmúrios – Visions féminines : l’autre avant-garde portugaise

Fin des années 60. Eva arrive dans la capitale mozambicaine pour épouser son fiancé, lieutenant dans l’armée portugaise. Enfermée dans le huis-clos oppressant des épouses d’officiers, elle s’échappe pour s’aventurer dans la ville coloniale traversée de tensions sociales et politiques. Et découvre ce que la guerre a fait de son mari...

Notre pain quotidien – Semaine du goût – Prélude à Confrontation 58 “Sucré, salé, filmé !”

Des corps pendus à la chair ouverte et viciée, la lumière verte sur les tubes et rouages d’une machine qui est bien trop grande pour l’Humain. Le « huitième » passager de Ridley Scott serait prêt à sortir des appareils robotisés qui peuplent le cadre. Omniprésentes, les machines tournent, jettent, attrapent, sélectionnent, ouvrent, découpent, dispersent, projettent...

Le Diable et les dix commandements – 60 ans de l’Institut Jean Vigo

La tentation, la convoitise, le meurtre… autant de transgressions dont le Diable s’amuse, et nous avec lui. Dans ce film de 1962 réalisé dans une forme cinématographique typique d’avant la Nouvelle Vague, celui du film à sketchs, Julien Duvivier nous offre sa propre lecture drôle et impertinente du Décalogue.

La Jeune fille – 60 ans de l’Institut Jean Vigo

Ewie, une jeune fille de treize ans, vit seule sur une île en compagnie de son grand-père et de Miller, un garde-chasse. Elevée à l’abri des tabous sociaux, elle vit toutes les situations avec naturel et ignore la morale. L’arrivée de Travers, un Noir faussement accusé de viol et d’un pasteur, va obliger les habitants de l’île à considérer leur vie à travers la morale dictée par le monde extérieur.

L’homme qui ment – Trintignant inconnu

« Je vais vous raconter mon histoire » dit Boris (ou est-ce qu’il s’appelle Jean?) à plusieurs reprises dans ce film. Mais son histoire est régulièrement menacée par les contradictions venant de lui-même, des autres, ou par ce que le film montre…

Le Grand silence – Trintignant inconnu

Dans ce western noir, tourné dans la neige blanche, un village est dépassé par les chasseurs de primes sans loi et engage cet homme muet, Silenzio, pour ramener l’ordre.

Darlan, le troisième homme de Vichy – En présence du réalisateur

Eclairé par une demi-douzaine d’historiennes et d’historiens, enrichi d’archives filmées mais aussi sonores (permettant de découvrir la voix aigrelette de Darlan), ce documentaire de Jérôme Prieur dresse un portrait minutieux de ce personnage opportuniste et, à travers lui, analyse les méthodes de travail du gouvernement de Vichy, composé notamment de jeunes et souvent brillants technocrates.

Nocturnal Animals

Susan s’ennuie dans un mariage monotone, une vie d’apparences qui la laisse éveillée toutes les nuits. Elle reçoit un jour le manuscrit du roman de son ex-mari, Edward. À la lecture de ce dernier, l’histoire violente, à la fois étrangère et familière, fait ressurgir chez elle le souvenir de sa relation avec lui où s’entremêlent réalité et fiction. Ce roman s’appelle « Nocturnal Animals ».

Annette – 60 ans de l’Institut Jean Vigo – Soirée d’ouverture

Los Angeles, de nos jours. Henry est un comédien de stand-up à l’humour féroce. Ann, une cantatrice de renommée internationale. Ensemble, sous le feu des projecteurs, ils forment un couple épanoui et glamour. La naissance de leur premier enfant, Annette, une fillette mystérieuse au destin exceptionnel, va bouleverser leur vie…

Les Sorcières de Zugarramurdi – Plein air

Mardi 2 août - Guinguette à 20h, film vers 21h30 Les Sorcières de Zugarramurdi Alex de la Iglesia, Espagne, 2014, 1h54 Int. : Hugo Silva, Mario Casas, Pepón Nieto En plein jour, un groupe d’hommes braqu...