Reconnu d’intérêt national par le CNC, la collection d’affiches de l’Institut Jean Vigo préserve au cœur de salles de conservation habilitées, près de 60.000 affiches. De 1892, avec les « Pantomimes Lumineuses » de Emile Reynaud (du « cinéma avant le cinéma »), à aujourd’hui, cette collection d’affiches de films est à ce jour l’une des plus importantes inventoriées.

Origine de la collection

Donateurs privés, fonds d’archives, dons de collectionneurs, de cinémas ou de membres des premières équipes de l’Institut Jean Vigo, la collection ne cesse de s’enrichir et donne à voir quelques merveilles du septième art.

Spécificité de la collection

Si la majorité des affiches proviennent de l’exploitation française, la collection recèle également des œuvres italiennes, américaines mais aussi polonaises (présence d’un fonds d’affiches polonaises intégralement numérisé) et espagnoles. L’Institut Jean Vigo est, en effet, particulièrement ancré dans le paysage catalan et cette proximité avec la frontière espagnole ouvre des portes d’échanges et de partenariats précieux. C’est de cette relation qu’est né, à l’Institut, le fonds d’archives espagnol qui comprend plus de 4.000 affiches et propose un regard hispanique sur le cinéma mondial ainsi que quelques raretés comme une affiche unique du film Atame ! de Pedro Almodovar.

Conservation et restauration

Progressivement restaurées, entoilées et numérisées, les affiches de la collection proposent un véritable parcours, à la fois, au cœur de l’Histoire du cinéma et du graphisme. C’est grâce à des affiches de différents formats, différentes techniques et différentes époques que l’Institut Jean Vigo est en mesure de concevoir des expositions thématiques et/ou rétrospectives.

 

 

expo Affiches Polonaises copier

Les affiches polonaises ou l’Art de l’inattendu

par Andréas Alberti (Licencié en Histoire de l’art et Histoire, Master 2 Gestion des Patrimoines, Université de Bretagne Occidentale) 1 – Contexte et politique culturelle en Pologne Pour comprendre le phénomène des affiches polonaises, il faut se pencher sur la politique culturelle mise en place dès 1945. Le premier acte législatif du gouvernement polonais dans […]