Visite-conférence en ligne : découvrez l’exposition Yves Thos !

 

Jeudi 18 mars à 18h en direct sur zoom (lien à venir)

L’exposition d’affiches Yves Thos, devait commencer sa “tournée” par le Couvent des Minimes à Perpignan, en novembre dernier. Confinement oblige, c’est donc la bibliothèque du Carré d’Art de Nîmes qui ouvre au public en premier. Visible depuis mi-janvier et jusqu’au 3 avril 2021, l’exposition présente une quinzaine de tableaux et une quarantaine d’affiches issues des collections de l’Institut Jean Vigo.

Les commissaires de l’exposition, Christian Rolot et Guillaume Boulangé, tous deux membres de l’Institut Jean Vigo, proposent une visite virtuelle commentée et une petite conférence sur l’art d’Yves Thos.

Une déclinaison de cette exposition est installée à la Fondation Pathé à Paris, mais ne peut encore être montrée, la Fondation étant confinée. Une nouvelle déclinaison de cette exposition sera montrée à la Cinémathèque de Toulouse à l’été 2021 et enfin, au Couvent des Minimes à Perpignan en novembre et décembre 2021.

 

L’Exposition Yves Thos, Affichiste de Cinéma

L’Institut Jean Vigo vous présente une nouvelle exposition d’affiches consacrée cette fois-ci à un artiste : Yves Thos. Né à Clichy il a travaillé à Paris puis à Saint Chaptes dans le Gard.

Souvent considéré comme l’un des derniers affichistes classiques, reconnu internationalement, il débute dès l’âge de quatorze ans chez Dante, Publi-Décor, puis chez Pathé et fera une partie importante de sa carrière dans l’atelier de René Ferracci. Yves Thos illustra environ 150 films, dont Il Bidone et La Dolce Vita de Federico Fellini (1955 et 1959), La Femme et le pantin de Julien Duvivier (1958), Spartacus de Stanley Kubrick (1960), L’Homme de Rio de Philippe de Broca (1963), Les Cheyennes de John Ford (1965), Drame de la jalousie d’Ettore Scola (1970)… Palace d’Édouard Molinaro (1984) fut l’une de ses dernières créations pour le cinéma.

Il a également prêté son talent d’illustrateur au cour des années 60 pour les couvertures du célèbre magazine Pilote pour Bob Morane, Tanguy et Laverdure…, des couvertures de livres et des pochettes de disques…

Bibliothèque du Carré d’Art de Nîmes • 193 janvier au 3 avril 2021
Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, Paris • Installée et confinée !
Cinémathèque de Toulouse • Eté 2021
Couvent des Minimes, Perpignan • du 5 novembre au 19 décembre 2021

L’ ouvrage Yves Thos, affichiste de cinéma signé par Guillaume Boulangé et Christian Rolot vient de paraître aux éditions Deuxième époque.

https://www.deuxiemeepoque.fr/index.php?id_product=41&controller=product&id_lang=3

Yves Thos est mort en pleine préparation de l’exposition, à la toute fin de 2020. Guillaume Boulangé, commissaire de l’exposition adresse cet hommage que nous partageons tous Yves Thos, l’homme tranquille (Clichy, 1935 – Saint-Chaptes, 2020)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient utilisées dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale qui peut en découler avec l'institut Jean Vigo conformément à la politique de confidentialité du site.