Dans une société de plus en plus tournée vers l’image et dans laquelle les supports audiovisuels et numériques se multiplient, le festival Bébé Art et l’Institut Jean Vigo invitent à s’interroger autour de la question : Les écrans et le jeune enfant.

La soirée sera animée par Frédéric Borgia, directeur de l’Institut Jean Vigo et Marie Huyllery, psychologue clinicienne qui s’appuiera sur les travaux de Serge Tisseron.

Serge Tisseron est psychiatre, psychanalyste, directeur de recherches à L’Université Paris Ouest Nanterre. Auteur d’une trentaine d’essais sur les rapports que nous entretenons avec les images, les objets, ou les secrets de familles, son intérêt depuis une dizaine d’année se porte sur les mondes en ligne et nos relations avec les nouvelles technologies.

3257

« En effet, de la même façon qu’il existe des règles pour l’introduction des laitages, des légumes et des viandes dans l’alimentation d’un enfant, il est possible de concevoir une diététique des écrans, afin d’apprendre à les utiliser correctement, exactement comme on apprend à bien se nourrir. Mais pour cela, il nous faut renoncer à deux tentations : idéaliser ces technologies, et les diaboliser ».

Serge Tisseron, extrait de son ouvrage Apprvoisier les écrans et grandir Edition Erès, 2013

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.