Description de l'évènement

Robert BRESSON
France/Suède, 1966, 1h30   

Int : Anne Wiazemsky, F. Lafarge…

Au hasard Balthazar ou les mémoires d’un âne qui passe de maître en maître. Aimé par les un(e)s, moqué et malmené par les autres, il devient un révélateur des qualités et des défauts des êtres humains. Filmé de manière très réaliste, avec une grande attention aux détails qui situent l’action ou caractérisent un personnage, ce conte moral s’avère d’une grande richesse sur le plan des symboles.

Pour Jean Tulard, « la magie bressonnienne à son apogée. Une œuvre dépouillée, grave et émouvante. »

CYCLE ROBERT BRESSON du 23 avril au 2 mai

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.