Description de l'évènement

Arnaud et Jean-Marie Larrieu, France, 2003, 2 h 01

Le premier véritable long-métrage des Larrieu débute comme une plaisanterie, sous la forme d’un film d’entreprise musical tourné en banlieue parisienne. Le fringant Boris virevolte dans l’open space d’une société de télécommunication « moderne » en chantant son désir pour une jeune et belle cadre « ibère » qui n’a d’yeux que pour lui. L’histoire d’amour qui débute entre l’éternel apprenti cinéaste au chômage et la séduisante executive woman se déroule ensuite sur près de dix ans, épousant avec brio les codes d’une subtile comédie du remariage à la française. Cinq ans après leur coup de foudre, mariés et parents de deux enfants, Boris et Marilyne se séparent à l’occasion d’un séjour sur l’île d’Ibiza et de la fugue sensuelle de Marilyne avec sa séduisante collègue Dolores, au moment même où Boris s’apprêtait à la quitter. Cinq ans plus tard, au coeur des Wild Pyrénées, Marilyn réapparaît à la tête d’un groupe de touristes américaines, venues admirer, après celle de Berlin, la « love parade » des coqs et des poules de bruyère. Pour les conduire jusqu’à la mystérieuse aire de chants des volatiles, leur guide n’est autre que Boris, devenu « l’homme de toutes les premières nocturnes des voies du massif », désormais baptisé du surnom légendaire de « Ris »… un homme, un vrai ? Rien n’est moins sûr dans ce récit plein de faux-semblants qui avance masqué vers des sommets qui ne sont pas seulement géographiques.

Scénario : A. et J.-M. Larrieu, Sophie Fillières.
Image : Christophe Beaucarne.
Musique : Philippe Katerine.
Interprètes : Mathieu Amalric, Hélène Filières, Aitana Sanchez-Gijon, Jocelyne Desverchère…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.