Description de l'évènement

Jean-Claude BRiSSEAU, France, 1994, 1h39
Scénario : J-C Brisseau – Photo : Romain Winding – Interprètes : Sylvie Vartan, Michel Piccoli, Tchéky Karyo, Alexandra Winisky, Philippe Torreton…
la belle Stéphane Feuvrier vient d’assassiner chez elle Wadek Aslanian, gangster notoire et beau parleur. Avec l’aide de Madeleine, qui la sert depuis toujours, elle tente de faire croire à une tentative de viol. Tandis qu’elle est conduite en prison, son mari, Georges, un magistrat réputé et très représentatif d’une certaine bourgeoisie bordelaise, demande à son ami, l’avocat Paul Delorme, de la défendre. Paul mène son enquête. il découvre peu à peu le passé trouble de Stéphane, enfant de la misère, call- girl de luxe et rebelle viscérale, profondément éprise d’Aslanian, un bandit révolutionnaire qu’elle espérait bien convaincre un jour de vivre avec elle…
Toujours préoccupé par les thèmes sociaux, Brisseau théâtralise ici une forme de lutte de classe dont les nantis sortent toujours vainqueurs, écrasant toute velléité de bouleversement de l’ordre, établi à leur avantage. Brisant tous les tabous, l’auteur renvoie dos à dos criminels, avocats et juges, signifiant avec force que seule la loi sépare des hommes pourtant aussi corruptibles les uns que les autres. Policier dans sa structure narrative, L’Ange noir révèle assez rapidement sa nature de film d’auteur au parfum sulfureux.

ange-noir-1994-07-g

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.