Description de l'évènement

Oktjabr

Sergueï M. Eisenstein, URSS 1928, 1 h 42

Scénario : S. M. Eisenstein, Grigori Alexandrov ; Image : Édouard Tissé ;
Interprètes : Vassili Nikandrov, Vladimir Popov, Boris Livanov, Édouard Tissé…

« Fin octobre 1917, Lénine et les bolcheviks déclenchent la révolution armée contre la démocratie bourgeoise de Kerenski. Film de commande pour le dixième anniversaire de cette révolution, Octobre se t dans la èvre de l’inspiration, les nuits sans sommeil (avec, parfois, onze mille ouvriers, soldats et habitants de Leningrad réunis pour la guration sur la place du palais d’Hiver) et une atmosphère de tension extrême. Luttant contre le temps, harassé, surexcité, Eisenstein réalisa une œuvre de visionnaire, certes moins maîtrisée dans son langage lmique que Le cuirassé Potemkine, mais emportée par un paroxysme lyrique, des métaphores inattendues, une liberté artistique (expérimentale) qui déconcerta, d’ailleurs, les spectateurs soviétiques lors de la sortie, en 1928. Malgré ses efforts, Eisenstein n’avait pu terminer Octobre à temps. Trotski ayant été éliminé par Staline, il avait reçu l’ordre de supprimer les scènes où apparaissait celui qui était désormais considéré comme « traître ». C’est seulement en 1966 que cette surprenante fresque d’un génie de l’art muet fut présentée au grand public, à Paris, dans sa version intégrale. » (Jacques Siclier, Télérama)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.