Description de l'évènement

Peter Bogdanovich, USA, 1973, 1 h 42

1935, pendant la Grande Dépression, au Kansas. À l’enterrement de sa mère, la jeune Addie, âgée de 9 ans, fait la rencontre de Moses Pray, petit filou de grand chemin, qui a jadis connu sa mère. Presque malgré lui, Moses accepte d’escorter la jeune Addie jusqu’au domicile de sa tante, dans l’État du Missouri voisin. Mais il va très vite se rendre compte que la fillette ne manque pas de tempérament… « Le regard de Bogdanovich sur l’Amérique est sans indulgence : tandis que Roosevelt, à la radio, affirme la fin de la crise, le long périple en voiture de Moses et Addie ne fait que montrer, sur le bord de la route, de pauvres hères, semblables à ceux des Raisins de la colère. Il réussit des plans-séquences magnifiques qui ont l’élégance d’être invisibles. Et utilise constamment la profondeur de champ : grâce à un truc de son copain Orson Welles — un filtre rouge sur l’objectif —, chaque plan, au noir et blanc superbe, est d’une netteté absolue, du visage en gros plan jusqu’au plus petit détail dans le lointain. Les paysages arides du Kansas — pas un arbre, quelques maisons basses et des routes infinies — contribuent à la secrète mélancolie de ce film par ailleurs très drôle, où Ryan O’Neal et sa fille Tatum s’affrontent comme Cary Grant et Katharine Hepburn dans une comédie de Howard Hawks. » Pierre Murat (Télérama)

Scénario : Alvin Sargent, Joe David Brown.
Image : Laszlo Kovacs.
Musique : Harold Arlen.
Interprètes : Ryan O’Neal, Tatum O’Neal, Madeline Kahn, John Hillerman…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.