Description de l'évènement

Arnaud et Jean-Marie Larrieu, France, 2008, 1 h 42

Après Peindre ou faire l’amour tourné au pied des Alpes, les deux frères cinéastes réinvestissent dans ce film, leur terrain de jeux favori : celui des vallées profondes et isolées, des senteurs végétales, d’animaux sauvages et de hauts sommets enivrants. Pourtant le voyage proposé est moins touristique ou élégiaque que délibérément fantaisiste. Célèbre acteur parisien, Alexandre Dard a organisé une « retraite » pyrénéenne dans l’espoir de retrouver un peu d’intimité avec sa femme, elle aussi comédienne reconnue, et surtout de calmer ses crises aiguës de nymphomanie, convaincu que la majesté silencieuse et automnale des grands espaces l’aidera à se débarrasser de ces irrépressibles pulsions sexuelles. Mais les frères Larrieu, bien aidés d’un chamane tibétain adepte de champignons hallucinogènes, d’une belle sauteuse à l’élastique, de trois prêtres « bardes » et d’un ours fabuleux « plus humain qu’animal », veillent au contraire à ce que les désirs, même les plus inavouables, circulent le plus librement possible dans cette contrée légendaire. Au terme de leur randonnée pédestre aux allures d’épreuve métaphysique, Aurore et Alexandre, comédiens émérites habitués aux changements de rôles, vivent une dernière transformation, ultime métamorphose avant l’harmonie retrouvée… De comique, le film qui ne ressemblait déjà à aucun autre, bascule alors dans le fantastique le plus débridé.

Scénario : A. et J.-M. Larrieu.
Image : Guillaume Deffontaines.
Musique : Daven Keller.
Interprètes : Jean-Pierre Darroussin, Sabine Azéma, Arly Jover, Gurgon Kyap…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.